Hygiène

Chat

Trucs pour que votre chat aime se faire brosser

Plaisant pour certains et un véritable cauchemar pour d’autres, le brossage est important pour le chat, surtout s’il a une fourrure longue. Comment rendre ce moment agréable pour tous?


Chat qui n'apprécie pas se faire brosser

Pourquoi mon chat n’aime pas ça?

Si le chat réagit de manière excessive à une manipulation, il a probablement eu une mauvaise expérience ou il perçoit du désagrément. Ainsi, par association, le chat voyant son adoptant arriver, brosse à la main, déduira que cela annonce un événement déplaisant, ce qui augmentera son niveau d’anxiété.

Heureusement, il est possible de changer la perception du félin face au brossage avec une technique simple se basant sur deux principes de conditionnement que l’on combine :

  1. Désensibilisation : présenter l’élément perçu comme étant désagréable de manière progressive, de séance en séance, toujours en restant sous le seuil de réactivité du chat. C’est-à-dire, éviter de franchir la limite de tolérance du chat, car il adoptera ses comportements de fuite alors que le but est de lui enseigner une nouvelle manière de réagir face à l’élément pour lequel on fait l’entraînement.
  1. Contre-conditionnement : associer l’élément désagréable avec quelque chose d’agréable pour l’animal. La nourriture, comme les gâteries, est souvent utilisée pour réaliser cette technique.

Offrir une gâterie à son chat après le brossage

Certains chats peuvent tolérer le toilettage simplement en les faisant manger pendant le brossage. Cependant, pour plus d’efficacité à long terme et éviter que le chat ne fasse de mauvaises associations, la friandise doit être offerte APRÈS la manipulation. On commence donc par de courtes séances avec plusieurs récompenses et on allonge graduellement le temps nécessaire avant de recevoir la gâterie.


Technique de base du brossage

Lorsque le chat ne réagit plus de façon négative à la manipulation et anticipe même l’obtention de sa gâterie, on passe à l’étape suivante. Si les signes de stress reviennent, on retourne à l’étape précédente jusqu’à ce qu’il n’y en ait plus et si les signes réapparaissent de nouveau, c’est qu’on avance trop rapidement. Il est préférable d’éviter les longues séances durant lesquelles l’attention et la patience du chat seront mises à rude épreuve.

De plus, il est important de choisir un lieu d’entraînement qui sera toujours le même et de préparer des friandises appréciées du chat, de les déposer dans une pochette à cet effet accrochée à la taille ou de les mettre dans ses poches de manière à ce qu’elles soient accessibles par vous, mais pas par le chat.

La technique est simple :

  1. Faire la manipulation (toucher, brosser 1 coup, etc.)
  2. Offrir une friandise à votre chat
  3. Recommencer (chaque séance ne doit pas dépasser 5 minutes), tout en restant sous le seuil de tolérance de votre chat.


Il est important de ne pas sauter d’étapes. Si votre chat présente des signes de protestation, voici un exemple d’étapes à suivre :

  1. Toucher rapidement le corps du bout de la brosse + gâterie
  2. Toucher la région avec la brosse à plat + gâterie
  3. Faire un léger mouvement de brossage dans le sens des poils + gâterie
  4. Augmenter la distance du brossage en un seul mouvement + gâterie
  5. Faire deux répétitions du mouvement de brossage sur la même zone + gâterie

Procéder de la même façon pour toutes les zones du corps, car certaines pourraient être moins bien tolérées par le chat, notamment les pattes et le ventre. Après plusieurs séances d’entraînement, on devrait en venir à brosser le chat en entier.

Chat à poils longs qui se fait brosser 

Que faire si votre chat fait le difficile

Pour les chats plus sensibles, il faudra fractionner au maximum chaque étape du plan de désensibilisation, et ce, en offrant beaucoup de gâteries très alléchantes.

Voici des exemples d’étapes fractionnées afin d’éviter que le chat ne réagisse. On passe à l’étape suivante seulement lorsque le chat est à l’aise et démontre qu’il anticipe la gâterie en la cherchant après avoir été manipulé :

  1. Présenter la brosse, le chat ne fait que voir l’objet. Donner une gâterie.
  2. Toucher pendant 1 seconde une partie du corps généralement appréciée par le chat du bout de la brosse. Donner une gâterie.
  3. Toucher la même partie du corps pendant 2 secondes, 3 secondes, et ainsi de suite. Donner une gâterie chaque fois.
  4. Toucher la même région, la brosse à plat cette fois-ci, pendant 1 seconde, 2 secondes, 3 secondes, etc. Donner une gâterie chaque fois.
  5. Toucher la même région en faisant un mouvement rapide pour brosser dans le sens du poil sur 1 centimètre de distance, 2 centimètres, etc. Donner une gâterie chaque fois.

Utiliser des gâteries pour désensibiliser son chat au brossage

Si votre chat a une condition de pelage pour laquelle le brossage n’est pas suffisant, vous devrez alors avoir recours à des services vétérinaires ou de toilettage. Et si votre chat est très réactif aux soins et que ces techniques de base ne semblent pas améliorer sa collaboration, il se pourrait que vous ayez besoin d’un plan de désensibilisation personnalisé élaboré par un intervenant en comportement félin. En attendant, tentez votre chance avec un peu de patience et quelques gâteries!


Éduchateur

Daniel Filion


fr.educhateur.com

Quelques produits pour faciliter le brossage: