Activités

Chien

Partez en vacances l’esprit tranquille : votre animal est entre bonnes mains !

Les vacances arrivent et malheureusement, il vous est impossible d’amener votre fidèle compagnon avec vous. Pas de panique ! Plusieurs options s’offrent à vous. Il vous suffit seulement d’évaluer laquelle est la mieux adaptée pour votre animal.

Garde en pensions
Il est primordial de s’informer judicieusement sur les endroits pouvant s’occuper de votre animal en votre absence. Optez pour une visite des lieux et une rencontre préalable avec le personnel. Si la pension vous convient, allez visiter une seconde fois avec votre toutou ou votre minou pour lui présenter le milieu et lui permettre d’avoir un premier contact avec le site et les gens sur place.

Pendant son séjour, il est souvent possible d’avoir des nouvelles ou de voir des photos de lui grâce aux sites internet et aux réseaux sociaux. C’est une belle façon de se sentir moins loin de votre ami à quatre pattes !

Voici quelques éléments importants à considérer pour vous aider dans votre sélection :

  • Propreté des lieux;
  • Exigence que tous les animaux soient à jour dans leurs vaccins;
  • Grandeur de l’enclos;
  • Accès à l’extérieur;
  • Contact avec les autres animaux;
  • Activité physique et nombre de sorties par jour;
  • Certification Anima-Québec sur les lieux de garde.

Faire garder son animal

Garde en milieu familial

Faire garder votre animal par la famille ou des amis est aussi une excellente alternative. Votre compagnon sera plus à l’aise puisqu’il connaît déjà les personnes qui prendront soin de lui. Assurez-vous que leur demeure soit adaptée aux besoins de votre chien ou de votre chat. S’il est fugueur, il serait préférable que la famille qui le reçoit ait un terrain clôturé ou bien soit disponible pour faire plusieurs sorties en laisse tous les jours. Évidemment, il doit bien s’entendre avec les autres animaux de la famille s’il y en a.

Petit conseil : évitez les parcs à chiens ! Même s’il est habitué d’aller au parc jouer avec ses congénères, il se met à risque pour des blessures et des accidents, ce qui serait déplorable pendant votre absence.


Garde à la maison
Avoir un proche qui vient habiter à la maison est une option simple et c’est souvent la moins stressante puisque l’animal ne change pas d’environnement. Il demeure ancré dans sa routine et il est exposé à moins de risque côté santé.

S’il est anxieux et ne tolère pas d’être seul, une personne devra demeurer chez vous en permanence. Par contre, si votre compagnon poilu est très indépendant, comme plusieurs félins, des visites quelques fois par jours peuvent suffirent lorsque vous quittez pour une courte période. Avoir une personne de confiance qui est disponible pour faire les promenades quotidiennes et s’assurer qu’il ne manque de rien est une excellente solution.


Gardez leur santé à l'esprit : planifiez en conséquence !

  • Vaccins à jour ! Les vaccins de base, contre la rage et la toux de chenil doivent être à jour. Le vaccin contre la toux de chenil, Bordetella Bronchiseptica, évitera que votre chien se contamine en côtoyant d’autres amis de la pension. C’est une maladie hautement contagieuse qui se transmet par aérosol, donc même sans contact direct.
  • Protection contre les puces et les parasites à jour. Les pensions accueillent des milliers d’animaux chaque année, ce qui met votre animal à risque de ramener ces petites bêtes indésirables à la maison.
  • Identification : médaille ou micro puce sont fortement recommandés. S’il se sauve par inadvertance, il sera plus facile à retrouver et à ramener à bon port!
  • Carnet de santé indiquant ses antécédents, son statut vaccinal et les informations de votre médecin vétérinaire. Aviser le personnel s’il a des intolérances, allergies ou de la médication en cours afin de s’assurer de la bonne administration.
  • Personne responsable à joindre en cas d’urgence. Aviser cette dernière de vos intentions en ce qui a trait aux traitements à prodiguer. Vous devez être clair afin d’éviter tout malentendu et vous assurer que votre animal aura tous les soins nécessaires en cas de problèmes.


Lorsque vous êtes partie, s’assurer que votre animal reste en santé et prévenir tout problème est primordial. Il est tout aussi important de vous assurer que son alimentation, son confort et ses activités soient de qualité ! Voici donc quelques dernières recommandations pour vous assurer que votre animal reste heureux durant votre absence :

  • Poursuivre sa diète régulière évitera les désordres digestifs. Apportez votre propre nourriture lors de son séjour à l’extérieur.
  • Amenez ses bols, sa laisse, son harnais, sa couverture, son lit et des jouets qui proviennent de la maison pour le mettre davantage à l’aise.
  • Peu importe votre choix de gardiennage, laisser un journal de bord de ses habitudes de vie aidera à rendre votre absence plus facile.
  • Optez pour des jouets de type Kong pour les repas aidera à le désennuyer lors de votre absence. Ces jouets permettent d’occuper votre animal et de lui faire dépenser de l’énergie. C’est une merveilleuse façon de le récompenser tout en le stimulant. Il est également facile de préparer des jouets à l’avance et de les mettre au frigo.
  • Munissez-vous de gâteries, de nourriture en canne ou d’autres aliments que votre animal adore au cas où il refuse de manger et ait besoin d’un petit peu de motivation supplémentaire.


En suivant ces petits conseils et en prenant les précautions nécessaires auprès de votre choix de garde, vous vous assurez de partir la tête tranquille. Vous êtes maintenant prêt à partir ! Profitez-en et bonnes vacances !

Virginie Roger

Virginie Roger,

TSAc, CCRP, M.Sc. Kinésiologie

Technicienne en santé animale certifiée,
Certifiée en réadaptation physique canine,
Baccalauréat et Maîtrise en kinésiologie

virginieroger.kinesio@gmail.com

Laissez-les entre bonnes mains :