Activités

Chien

Votre chien aussi peut se baigner pour se rafraîchir!

L’été, n’êtes-vous pas tenté de lancer toutou à l’eau pour le rafraîchir ou pour qu’il s’amuse? Contrairement à la croyance populaire, savoir nager n’est pas dans l’ADN de tous les chiens, et le forcer pourrait lui faire peur. Voici quelques bons réflexes à prendre pour une baignade agréable et sécuritaire.


Les étapes d’une baignade réussie

Une première baignade est idéale lorsque les chiots ont moins de 6 mois. Il est aussi possible de présenter la baignade comme une activité plaisante à n’importe quel âge en suivant quelques précautions.

  1. Choisir un environnement sécuritaire
  2. Protéger votre chien
  3. Respecter le rythme de votre compagnon

Chien nage dans un lac

Qu’est-ce qu’un environnement sécuritaire?

  • La piscine dans notre cour:
    Pourquoi ne pas commencer en allant dans votre piscine? Assurez-vous que votre chien n’a pas le réflexe de boire l’eau, qu’elle soit au chlore ou au sel. Faites-le boire avant dans la maison ou gardez un bol d’eau proche de la piscine. Aussi, dégagez un accès pour que votre chien puisse entrer dans l’eau par lui-même.
  • Un point d’eau en nature:
    Il peut sembler tout naturel d’accéder à un lac ou à un point d’eau. Cependant, il est important de vous assurer que votre chien est bien vacciné contre la leptospirose, une bactérie présente dans certains points d’eau. Ensuite, si votre chien est téméraire, il est possible d’utiliser une longe (une longue laisse de 15 ou 30 pieds) pour pouvoir le ramener s’il s’éloigne trop. Généralement, les chiens apprécient l’entrée à l’eau graduelle ainsi que la possibilité de marcher dans l’eau sans avoir à nager. C’est donc un bon choix pour les plus craintifs
  • Une piscine en milieu contrôlé:
    Les piscines intérieures pour chiens sont de plus en plus populaires et représentent une autre option. Il y a quelques endroits au Québec qui offrent l’accès à une piscine spécialement conçue pour vos amis poilus.

Sachez qu’il n’est pas toujours possible d’aller dans l’eau avec votre chien. Soyez rassuré, un éducateur canin sera généralement avec vous sur place pour permettre une intégration en douceur de votre meilleur ami dans l’eau.

Chien qui se baigne dans la piscine avec un gilet de sauvetage

Avant la baignade

Le gilet de sauvetage! Oui, oui! Vous avez bien lu. L’ultime accessoire qui devrait être obligatoire pour tous les chiots et les chiens qui vivent leurs premières expériences dans l’eau. Il permet d’éviter les noyades, qui sont beaucoup plus fréquentes que l’on pourrait le croire, et de donner un peu de courage à votre toutou, car il aura l’impression d’être soutenu par l’effet de flottaison.

L’eau doit devenir une expérience positive. Il est donc suggéré de trouver quelques jouets flottants dans l’eau ainsi que des gâteries.


Pendant la baignade

Même si votre chien s’amuse comme un petit fou, il est recommandé de le faire sortir de l’eau aux 15 à 20 minutes. L’épuisement est difficilement observable dans l’eau, et votre chien ne vous dira pas qu’il est essoufflé. Au début de la saison, une petite baignade de 5 minutes est suffisante. On augmente ensuite graduellement la durée.

Sortez votre chien pour qu’il fasse ses besoins lors de pauses, vous éviterez ainsi des « accidents » dans la piscine. Un peu comme lors des promenades en laisse, les mouvements répétitifs de la nage stimulent le système urinaire et digestif de votre chien.


Après la baignade

Lors de la sortie de l’eau, il est très important de rincer votre chien pour éliminer les impuretés qui pourraient rester sur lui et causer des infections de la peau. Rappelez-vous aussi que si l’eau n’est pas assez bonne pour vous, elle ne l’est probablement pas pour votre chien.

Chien sortant de l'eau

La dernière étape cruciale est sans aucun doute le séchage. Il est important de ne pas laisser votre chien sécher à l’air au risque qu’il développe une pyodermatite, plus souvent appelée hot spot. C’est une infection de la peau très souvent observée chez les chiens à poil long. Nous vous suggérons aussi de nettoyer les oreilles de votre chien après la baignade, car l’eau peut causer une otite.


Comment intégrer un chiot à l’eau

  1. Laissez votre chiot descendre par lui-même en l’attirant avec jouets et gâteries.
  2. Lorsque votre chien a les 4 pattes dans l’eau, assurez-vous qu’il accepte encore la nourriture. S’il la refuse, sortez-le de l’eau et retournez à l’étape précédente.
  3. Assurez-vous que votre chiot arrive à tourner par lui-même dans l’eau. Avec une deuxième personne, vous pouvez appeler votre chiot à tour de rôle.
  4. Ne laissez jamais sortir votre chiot de l’eau par le rebord d’une piscine. Encouragez-le toujours à revenir vers la zone moins creuse de l’eau. Cette étape est conseillée pour éviter les noyades.
  5. Assurez-vous que votre chiot arrive à jouer par lui-même dans l’eau avec des jouets flottants.

Chien qui se baigne dans une piscine

Bien que vous ne puissiez pas apprendre à un chien à nager, vous pouvez réunir les conditions gagnantes pour faciliter son adaptation à la baignade.


Isabelle Borremans

Isabelle Borremans


Éducatrice canine et intervenante en comportement canin


www.isabelleborremans.com

Se baigner en toute sécurité