Comment réussir son déménagement avec un chat

Comment réussir son déménagement avec un chat

Publié Juin 1, 2018.
Daniel Filion
educhateur.com

Si le temps des déménagements est épuisant pour la majorité d’entre nous, le stress que nous imposons à nos chats est grand. Il s’agit, pour beaucoup d’entre eux, d’une expérience difficile à vivre et il n'est pas question de les laisser derrière.

En effet, la routine et la stabilité liées au territoire sont des éléments d’une grande importance dans la vie des chats. En déménageant, nous leur demandons, entre autres, de créer une nouvelle routine et de composer avec de nouvelles habitudes dans un espace de vie qui leur est encore inconnu. Heureusement, il existe des moyens pour aider votre chat à mieux vivre cette période de transition.

Et n’oubliez pas de mettre à jour les informations de sa micropuce et de lui faire graver dans un magasin Mondou une nouvelle médaille si ses informations de téléphone et/ou d’adresse ont changé.

Réconforter votre chat

La journée du déménagement, isolez-le dans une pièce, autant dans l’ancienne demeure que dans la nouvelle. Pour ce faire, les salles de bain sont idéales, car elles sont moins passantes qu’une chambre ou un salon lorsque les déménageurs transportent les meubles et les boîtes.

Assurez-vous que, dans sa pièce d’isolement, votre chat ait sa litière dans un coin et sa nourriture/eau dans le coin opposé ou sur le comptoir (si votre chat peut y grimper), puisque qu’il ne mangera ni ne boira si sa litière est trop près de sa nourriture et de son eau).

Régalez-le avec de la nourriture qu'il aime ou avec ses gâteries favorites. Ces simples gestes pourraient aider votre chat à faire une association positive avec son nouveau territoire. L’ajout de nouveaux jeux peut également aider à réduire le stress autant pendant le déménagement que dans la période qui suivra et permettra d’associer le nouvel environnement à quelque chose de plaisant.

Aidez votre chat à se sentir à la maison
 

Comprendre sa période d’adaptation

Attendez que le déménagement soit complètement terminé, qu’il n’y ait personne d’autre dans la maison, que les membres habituels de la famille et que la majorité des meubles aient été placés définitivement avant de faire sortir votre chat de sa pièce d’isolement. Surtout, ne lui ouvrez pas la porte tant et aussi longtemps qu’il ne sera pas calme.

S’il reste dans un coin, qu’il se déplace en frôlant le plancher et qu’il ne mange pas, c’est qu’il n’est pas encore prêt à explorer le reste de la demeure. Attendez qu’il retrouve un comportement plus calme pour le laisser découvrir la maison, une pièce et un étage à la fois, à son rythme.

Certains chats mettront plusieurs jours, voire des semaines, avant de se sentir à l’aise dans une nouvelle demeure, alors que d’autres, plutôt fonceurs et curieux, ne demanderont rien de mieux que de partir à la découverte.

Vous devez assez bien connaître votre chat pour savoir s’il a une bonne capacité d’adaptation. Durant cette période d’intégration, s’il refuse de manger et surtout de boire pendant plus de deux jours, consultez rapidement un médecin vétérinaire. N’attendez pas qu’il soit déshydraté.

Le laisser explorer

Lorsque votre chat explore ce qui l’entoure, laissez-le faire librement sans le taloner. Si vous le suivez, c’est comme si vous lui disiez : « Fais attention, il y a quelque chose de potentiellement dangereux et je veux te protéger ».

Tâchez plutôt d’adopter un comportement naturel tout en le surveillant du coin de l’œil. Ce faisant, votre chat comprendra le message suivant : bien que le territoire ait changé, la routine, elle, demeure relativement la même, ce qui le rassurera en partie. Ne poussez pas votre chat à explorer un endroit particulier. Laissez-le visiter les lieux à son rythme.

N'oubliez pas l'arbre à chat
 

Penser à l’arbre à chat

Plus vite vous aurez rangé votre maison après le déménagement, mieux votre chat s’en portera. N’oubliez pas qu’à chaque fois que vous bougez un meuble, vous changez la configuration de son territoire. Au cours des semaines qui suivent le déménagement, essayez de ne pas changer les meubles de place afin de lui donner la chance d’apprivoiser sa nouvelle demeure et d’établir sa routine si précieuse.

Comme la plupart des chats trouvent réconfort dans les hauteurs, posséder un arbre à chat à la maison contribue grandement à développer un intérêt pour leur nouvel habitat et à réduire l’anxiété qui lui est associé, particulièrement si vous avez plusieurs chats.

Prendre soin de sa litière

L’ajout de litières jetables dans différentes pièces de votre demeure aidera également votre chat à se familiariser rapidement avec son nouvel environnement. Ajoutez-y des grains provenant de sa litière habituelle pour qu’il puisse bien identifier ces nouvelles litières avec son odeur.

Prendre du temps pour préparer la venue de votre compagnon dans sa nouvelle demeure vaut l’investissement en temps et en énergie, et il saura bien vous le rendre à son tour.

Déménager l’odeur du chat

Quelques jours avant le déménagement, installer des serviettes, des couvertures ou d’autres pièces de tissus aux endroits préférés de votre chat. En s’y couchant, il y laissera, par le fait même, son odeur. La veille du déménagement, prenez les couvertures et frottez-les sur le bas des murs de votre nouveau logement. Lorsque votre animal arrivera dans son nouveau logis, il aura l’impression d’y être déjà passé, car son odeur imprégnera les lieux.

 

 

 

 

Pour un déménagement sans stress avec votre chat :