Publié le 08 décembre 2016
Mondou.Website.ViewModels.ContributorPages.TaxonomyCategoryViewModel

Participez au recensement des oiseaux de Noël!

Afin de vous fournir de l’information sur les oiseaux sauvages, Mondou est fier de s’associer au Regroupement QuébecOiseaux, dont la mission est de développer le loisir ornithologique, ainsi que de suivre et protéger les populations d’oiseaux. Dans le cadre de ce partenariat, les ornithologues et biologistes du Regroupement publieront régulièrement sur le blogue des informations utiles pour observer les oiseaux et les attirer dans votre cour, ou même pour les protéger. 

----

Connaissez-vous le Recensement des oiseaux de Noël ? Non il ne s’agit pas de compter une nouvelle espèce d’oiseaux de Noël, mais d’un des plus vieux dénombrements d’oiseaux en Amérique du Nord et qui se passe toujours dans le temps des Fêtes. C’est en 1900 qu’un certain Frank Chapman, de la Société Audubon, propose de compter les oiseaux plutôt que de les tuer. En effet, il y avait à cette époque une tradition durant la période de Noël (Christmas Side Hunt) visant à couronner le meilleur chasseur en fonction du plus grand nombre de bêtes ailées et à fourrure qu’il abattrait, et ce, sans égard à la rareté de la bête tuée. C’est de cette façon qu’est né le Recensement des oiseaux de Noël, communément appelé « RON » par les ornithologues du Québec.

 

Le recensement s’effectue dans un territoire de 24 kilomètres de diamètre qui doit demeurer le même, année après année puisqu’il s’agit d’un programme de suivi à long terme. On compte au Québec une quarantaine de tels recensements. Vous voulez savoir si votre cour et vos mangeoires se trouvent dans l’un de ces territoires ? Il suffit de consulter la carte des Recensements d’oiseaux de Noël en Amérique du Nord sur le site Web de la Société Audubon.

 

Le décompte des oiseaux dans chacun des territoires s’effectue dans le cadre d’un blitz d’observations d’une seule journée, située entre le 14 décembre et le 5 janvier. Lors de ce blitz, les participants comptent tout, mais vraiment tout! Chaque étourneau, pigeon, corneille doit être comptabilisé. Les résultats du Recensement des oiseaux de Noël complètent les divers recensements d’oiseaux nicheurs, puisqu’ils permettent d’avoir un bon portrait de la distribution et des tendances de populations des oiseaux hivernants. C’est notamment grâce à cette information récoltée par les ornithologues amateurs que nous sommes maintenant en mesure de savoir que la population de Tourterelles tristes a déclinée de 40 % dans les 10 dernières années.

 

Dans ce contexte, il est possible que des observateurs bénévoles sillonneront votre quartier, jumelles au cou, à compter de la semaine prochaine. Ils s’arrêteront probablement devant votre propriété afin de compter les oiseaux qui fréquentent vos mangeoires, si celles-ci sont visibles de la rue, et évidemment si elles sont pleines de graines et donc fréquentées par les oiseaux. En plus d’avoir la chance de contempler de près ces petites bêtes à plumes, vous contribuerez au suivi et à la protection de ces oiseaux.

 

En plus de vous assurer que vos mangeoires seront pleines, vous pouvez aussi participer à l’activité en contactant le club d’ornithologie de votre région. Et rassurez-vous, vous n’avez pas besoin d’être un expert pour y participer. Au contraire, vous serez sans aucun doute jumelés à des personnes qui en savent un peu plus, et ce sera l’occasion de mieux connaître les oiseaux qui fréquentent vos mangeoires.

Prenez soin d'eux

Mangeoire double avec toit pour bloc de suif
19,99 $
Promotion
Suif à haute teneur énergétique pour oiseaux
à partir de
1,99 $
Promotion
Suif au beurre d'arachide pour oiseaux
à partir de
1,99 $
Graines de tournesol noir pour oiseaux
19,99 $