Santé

Chien

Chat

Protégez votre animal contre les tiques

Depuis quelques années, les tiques sont de plus en plus présentes sur le territoire québécois. Tellement, qu’elles représentent maintenant une menace réelle pour les humains comme pour les animaux. Saviez-vous que ce petit acarien de quelques millimètres de long peut causer de grands dommages à votre fidèle compagnon si des mesures de prévention et les traitements ne sont pas mises en place? En effet, les tiques infectées peuvent lui transmettre plusieurs maladies. L’espèce de tique la plus préoccupante est l’ixodes scapulaire comme c’est elle qui peut transmettre la maladie de Lyme  (Borrelia burgdorferi), une maladie de plus en plus fréquente chez les chiens au Québec.


Où retrouve-t-on les tiques ?

La tique vit habituellement dans les forêts et les boisés, mais on la retrouve aussi en ville dans les haies, les buissons, les jardins et les herbes hautes. Elle voyage par le biais d’animaux, étant donné qu’elle ne vole pas et ne saute pas. Elle attend tout simplement que sa proie passe tout près pour se laisser tomber dessus et ensuite s’y attacher fermement.

Où retrouve-t-on les tiques ?

 
Prévention et traitement

Il existe plusieurs façons de protéger votre animal contre les maladies transmises par les tiques.

Différents médicaments antiparasitaires peuvent être administrés en prévention. Certains sont offerts sous forme de gouttes à appliquer au niveau de la peau. La tique meurt alors au contact de votre animal. D’autres produits existent en comprimés à croquer. La tique doit alors se nourrir d’un premier repas de sang pour que le traitement soit efficace.

Les tiques sont des organismes extrêmement résistants. Seuls les produits homologués avec preuves d’efficacité à l’appui peuvent être considérés efficaces. Certaines huiles essentielles et autres produits naturels peuvent avoir une certaine efficacité, mais n’offrent pas une protection complète. 

On commence généralement le traitement à partir du mois d’avril et on le poursuit jusqu’en novembre puisque la tique est active dès que la température dépasse les 4 degrés. Parlez à votre médecin vétérinaire pour avoir des conseils adaptés à la situation de votre animal.



La piqûre d’une tique

Votre animal s’est fait piquer par une tique? Faites preuve de vigilance. Saviez-vous que la piqûre d’une tique est indolore? Après s’être nourri de sang, elle demeure accrochée à la peau, augmente de taille en quelques heures et devient ainsi plus facilement visible.

Il est important de savoir que les pièces buccales de la tique sont enfoncées dans la chair. Il y a donc des précautions à prendre pour déloger l’insecte. Des pinces en forme de petits crochets sont vendues à cet effet. Voici la procédure à suivre méticuleusement pour retirer une tique de votre animal:

  1. Insérez le crochet à la base de la tique, à la jonction de la peau de votre animal.
  2. Effectuez des rotations de la tique sur elle-même jusqu’à ce qu’elle lâche prise. Attention! Ne tirez pas vers le haut puisque les pièces buccales resteraient alors prises dans la peau et pourraient créer une infection.
  3. Assurez-vous d’avoir la tique en entier et inspectez la peau de votre animal. Gardez la bestiole dans un pot hermétique pour qu’elle puisse être envoyée en analyse selon les recommandations de votre médecin vétérinaire.
  4. Vérifiez le site d’attachement de la tique régulièrement durant les premiers jours suivant la manœuvre. S’il y a rougeur ou enflure, consultez votre médecin vétérinaire.

Enlever une tique


Les signes et symptômes pouvant indiquer une infection par la maladie de Lyme

Chez seulement 5 % des animaux piqués par une tique infectée, remarque-t-on le développement de la maladie. Les 95 % restants ne présentent aucun symptôme.

Voici les signes et symptômes à surveiller :

  • Rougeur et enflure de la peau au site de morsure.
  • Fièvre, abattement et anorexie.
  • Douleurs musculaires et articulaires, boiterie.
  • Problèmes cardiaques, neurologiques ou rénaux dans les cas sévères.

Si vous observez ces symptômes, consultez un médecin vétérinaire immédiatement.
 

À savoir :

  • Lorsque la tique pique, elle se nourrit et son poids augmente de 10 fois sa taille initiale!
  • La maladie de Lyme ne peut pas être transmise entre un animal et un humain, même si ceux-ci sont très près l’un de l’autre! Seule une tique peut transmettre la maladie.
  • Les tiques infectées ne peuvent transmettre la maladie de Lyme que si elles demeurent attachées à la peau pendant un minimum de 6 h à 8 h.
  • Votre médecin vétérinaire peut procéder à une prise de sang pour dépister la maladie de Lyme quelques semaines après la morsure. Si votre animal présente des symptômes, un traitement pourra lui être administré.

Enfin, pour votre protection personnelle, portez des chandails avec des manches longues et des pantalons lors de vos escapades. Prenez une douche à votre retour pour pouvoir examiner votre corps au complet.

Pour votre animal, prenez aussi l’habitude de l’observer du bout du nez au bout de la queue après une activité extérieure. Il adorera ces petits massages et vous préviendrez ainsi l’apparition de problèmes potentiels.


Virginie Roger, TSAc, CCRP, M.Sc. Kinésiologie

Virginie Roger, TSAc, CCRP, M.Sc. Kinésiologie


Technicienne en santé animale certifiée,
Certifiée en réadaptation physique canine,
Baccalauréat et Maîtrise en kinésiologie


virginieroger.kinesio@gmail.com