Sante

Chien

Chat

L’obésité chez les animaux de compagnie

Pour que votre animal demeure svelte et en santé, il doit avoir un poids idéal. Sachez que les besoins en énergie sont spécifiques à chacun des animaux, exactement comme nous. D’ailleurs, plusieurs facteurs influencent la quantité de calories nécessaire : âge, stade de vie, niveau d’activité, état de santé, environnement immédiat, etc.

chat obèse

Surplus de poids chez les animaux
Si votre animal mange plus qu’il ne fait de l’exercice, il peut y avoir un surplus de poids (graisse s’accumulant sous la peau et autour des organes, et pouvant créer des dommages). Lors de l’examen de votre animal, le médecin vétérinaire vous indiquera son poids qu’il évalue sur une échelle de 5 : 1/5 correspond à la maigreur extrême, tandis que 5/5 équivaut à un animal obèse. Le poids optimal est de 3/5. À la maison, la silhouette de toutou et minet s’évalue assez facilement. Sa taille devrait être visible : en passant vos mains sur son thorax, vous devriez sentir ses côtes, mais ne pas les voir.

Conséquences possibles de l’obésité :

  • Problèmes métaboliques (maladie hépatique, diabète, etc.)
  • Problèmes respiratoires et cardiaques
  • Problèmes articulaires
  • Plus de risques lors des anesthésies
  • Sensibilité différente aux médicaments
  • Espérance de vie diminuée

chien obèse

Quelques solutions pour la perte de poids

  • Optez pour une diète équilibrée
  • Respectez les quantités prescrites pour maintenir le poids ou favoriser une perte de poids lente et sécuritaire. Demandez conseil à la technicienne en santé animale de votre clinique vétérinaire. Idéalement, les portions devraient être pesées en grammes pour plus de précision...et de succès.
  • Augmentez l’exercice. L’idéal serait une période de 30 minutes par jour pour stimuler le métabolisme de votre compagnon. Les sorties quotidiennes sont plus efficaces qu’une seule longue période par semaine. Aussi, il est important d’introduire peu à peu l’activité physique dans la routine pour que le corps s’y adapte et récupère sans causer de blessure. Pour les chiens, la marche en laisse à vitesse modérée est un excellent début. Ensuite, on peut augmenter la distance et la vitesse. Les petits extras mènent aux petits excès! Limitez les gâteries et la nourriture de table, ce sont beaucoup de calories superflues. Choisissez des gâteries faibles en calories comme le foie séché, les croquettes de nourriture habituelle ou encore des légumes (carottes, fèves vertes, concombre, etc.)
  • Offrez plusieurs repas par jour et utilisez des jouets pour ralentir la consommation de nourriture. Les animaux recevant un seul repas dans la journée ont tendance à manger très rapidement puisqu’ils ont très faim. Divisez la ration, cela aidera en même temps leur digestion. Les bols et les jouets conçus à cet effet permettent à votre compagnon de manger plus lentement et stimulent son cerveau, ce qui est une excellente solution.N’oubliez pas le suivi! Continuez de peser votre animal fréquemment. Il sera ainsi plus facile d’adapter sa ration au besoin.

Chien obèse

Saviez-vous que…

  • Les animaux stérilisés dépensent environ 20 % moins d’énergie. Après la castration ou la stérilisation, pesez votre animal chaque mois pour vous assurer que son poids est stable. S’il augmente au fil des mois, ajustez les portions de nourriture.
  • Si votre animal est au repos forcé, lors d’une convalescence ou d’un gardiennage en pension par exemple, sa diète devrait être ajustée à la baisse. Afin de pallier le manque d’exercice et la diminution des portions, utilisez des jouets de type Kong pour le nourrir. Votre ami devra donc travailler pour avoir accès à sa nourriture, ce qui le stimulera mentalement!
  • Faire maigrir votre minet peut paraître difficile, mais les mêmes principes s’appliquent. Faites-le bouger en instaurant des périodes de jeux tous les jours. Apprenez-lui des trucs et faites-le travailler pour manger!
  • Selon les saisons, la dépense calorique change. Un chien de type husky, qui aime jouer et travailler dehors l’hiver, aura des besoins énergétiques plus grands qu’en été. Par contre, les animaux de petite taille ou ceux qui tolèrent moins bien le froid devraient manger un peu moins durant l’hiver et plus durant l’été.

Si votre animal est résistant à la perte de poids malgré tous vos efforts, consultez votre médecin vétérinaire. Certaines maladies, comme l’hypothyroïdie chez le chien, empêchent littéralement ces animaux de perdre du poids puisque leur métabolisme est au ralenti. Ils auront alors besoin de médication pour le réguler.

L’obésité chez les animaux, c’est sérieux !
Ne prenez pas l’obésité à la légère, car cette maladie peut entraîner des problèmes de santé majeurs. La beauté de la chose : elle est réversible! Sortez vos espadrilles et allez dehors … ce sera aussi bénéfique pour vous!

Prenez soin de leur poids:

Agace chat, crabe coquin
à partir de
8,99 $
Bol ralentisseur Fun Feeder bleu pour chiens
à partir de
17,99 $
Jouet rebondissant rouge
à partir de
10,99 $