Guides

Chat

Le manx, ce chat sans queue

Vous connaissez la race de chat manx? Ce chat naît sans queue! Cette mutation génétique a eu lieu il y a environ 200 ou 300 ans sur l’île de Man, d’où le nom de cette race de chat atypique. Apprenez-en plus sur ce chat hors de l’ordinaire.

 
Origines de la race

Le mot manx signifie « de l’île de Man ». Le chat manx est apparu, dès le 19e siècle, sur cette petite île isolée, à mi-chemin entre l’Irlande et l’Angleterre. Il est le fruit d’une mutation génétique naturelle qui modifie les vertèbres de la queue. Les chatons avec le gène muté naissent sans queue ou encore avec très peu de vertèbres caudales. Le gène muté est dominant et, combiné à l’isolement et donc le peu de variabilité génétique possible, il s’est rapidement propagé dans la population féline de l’île peu de temps après son apparition. La mutation n’est cependant pas sans conséquence et celles-ci peuvent même être très graves!

Dans le cas du manx, le gène de l’absence de queue est dominant. Le problème est que des trois possibilités de combinaison des gènes récessif (m) et dominant (M), l’une est mortelle. Voici un exemple :

  • mm : la queue sera de longueur normale
  • Mm : manx
  • MM : le chat sera non viable et mourra généralement in utero à cause de graves anomalies au niveau de sa moelle épinière.

Le cymric est la version à poil long du manx. Il est issu du croisement naturel de manx à poil court avec des chats à poil long fort probablement amenés sur l’île de Man par les Vikings. Si le manx est reconnu comme une race depuis que l’homme s’intéresse aux races de chats, il a fallu un peu plus de temps au cymric pour faire sa marque.

  

Chat manx
Apparence du manx

Le manx est un chat de taille moyenne, robuste et toute en rondeurs. Il se caractérise par sa queue et par ses pattes arrière musclées et plus longues que ses pattes avant, ce qui accentue sa posture arrondie. Même son pelage court, dense et double contribue à lui donner un aspect de rondeur. Bien sûr, l’absence de queue y est aussi pour beaucoup!

Pour la longueur de la queue, il existe 4 versions :

  • le rumpy ne possède ni vertèbres caudales ni vertèbres sacrées. Sa croupe est plus arrondie avec un léger creux à l’endroit où devrait se trouver la queue.
  • le rumpy-riser possède de 1 à 3 vertèbres sacrées. Une petite touffe de poils termine la colonne vertébrale.
  • le stumpy possède de 1 à 3 vertèbres caudales
  • le longy a une queue presque entière

Le cymric est la copie conforme du manx, mais son pelage est mi-long et légèrement plus soyeux que celui du manx.

Pour le manx tout comme pour le cymric, toutes les couleurs de pelage sont possibles!

 

À quelle fréquence faut-il brosser ce chat?

Le pelage dense du manx demande deux à trois brossages par semaine. Le cymric, quant à lui, doit être brossé encore plus souvent.

  

Trouver la famille idéale

Il existe des manx de tous les types de personnalités. Il est donc possible de trouver un manx pour n’importe quel type de famille. En général, ce chat sans queue est équilibré et s’adapte facilement à un environnement enrichi qu’il explorera avec un niveau d’énergie moyen. Assurez-vous qu’il ait à sa disposition suffisamment de jouets et bien sûr, un arbre à chat.

Par contre, ses puissantes pattes postérieures font de lui un grand sauteur qui peut aussi courir très vite. De manière générale, le manx est heureux avec une famille active.

  

Chat cymric
Faits inusités sur le manx

Voici quelques faits inusités et quelque peu surprenants sur ce chat mystérieux :

  • La légende dit que le manx a été le tout dernier des animaux à entrer sur l’arche de Noé. Ce dernier a malencontreusement refermé la porte sur la queue du chat assez fortement pour la sectionner complètement.
  • Tel que vu précédemment, le gène muté responsable de l’absence de queue doit absolument être jumelé à un gène non muté, car si deux gènes mutés devaient être jumelés, les risques de malformation fatale seraient décuplés. Par conséquent, on ne doit pas accoupler deux manx sans queue (rumpy) ensemble. Les éleveurs reproduisent plutôt des chats longy (avec queue) avec des rumpy (sans queue) pour éviter que les rejetons souffrent d’anomalies de la moelle épinière.
  • Dans les expositions de races félines, seuls les manx rumpy et rumpy-riser ont le droit de concourir. Les autres types de manx ne sont pas de moins bons chats pour autant!

  

Prendre le manx de la bonne façon

Dernier petit détail concernant sa queue. Même s’ils n’ont pas de queue, les manx possèdent les mêmes terminaisons nerveuses que les autres chats. Il faut donc prendre des précautions lors des manipulations pour ne pas exercer de pression là où devrait se situer la queue. De plus, une attention particulière doit être portée lorsqu’on prend un manx pour bien soutenir ses membres arrière afin de ne pas occasionner de tension dans la colonne vertébrale.

Prenez bien soin de votre chat manx